La maison de verre d’Iconic prend forme à Nice !


12 mai 2021

La sérigraphie du verre a été choisie pour cette performance architecturale qui devrait être achevée en mars avec plusieurs mois de retard.

Iconic. Une icône urbaine est en train de pointer, entre la gare Thiers et l’avenue Jean-Médecin. Un futur diamant. Pour l’instant brut. Bientôt à facettes polies bleu nuit.

Le maire de Nice est fier de ce bijou hors norme devant associer dans un même écrin, un hôtel Hilton de 120 chambres, 5 restaurants, des bureaux, des commerces, une salle de spectacle, et une autre de sport: "Les représentants du classement au patrimoine de l’Unesco auquel Nice postule considèrent que ce bâtiment a sa place dans le périmètre patrimonial jugé."

Ces mots, Christian Estrosi les a prononcés vendredi dernier, lors d’une visite de chantier, commentée par le président de la Compagnie de Phalsbourg, Philippe Journo, promoteur, et en présence de l’architecte américain du projet niçois, Daniel Libeskind.

Visite du chantier Iconic, dans le quartier de la gare Thiers, dont la sérigraphie du verre a été choisie dans un ton gris très chic et résistant au soleil niçois.
Visite du chantier Iconic, dans le quartier de la gare Thiers, dont la sérigraphie du verre a été choisie dans un ton gris très chic et résistant au soleil niçois. Eric Ottino / Nice Matin

UNE STRUCTURE MIEUX CHARPENTÉ

Visite du chantier Iconic avec, notamment, le maire, Christian Estrosi, le président de la Compagnie de Phalsbourg, Philippe Journo, promoteur, et l’architecte américain du projet niçois, Daniel Libeskind.
Visite du chantier Iconic avec le maire, Christian Estrosi, le président de la Compagnie de Phalsbourg, Philippe Journo, promoteur, et l’architecte américain du projet niçois, Daniel Libeskind. Eric Ottino / Nice Matin

On le sait, le chantier a pris du retard. À cause de la Covid-19 puis de la charpente métallique.

Philippe Journo assume: "Nous avons fait le choix de la sécurité et de la qualité. Lorsque nous avons vu que la première charpente n’était pas de la qualité commandée initialement, nous l’avons fait analyser afin de montrer qu’elle n’était pas conforme. Nous avons dû changer de fournisseur qui, lui-même, a dû redessiner sa nouvelle charpente."

L’épisode a été digéré. Bétonné. La vie du chantier a repris. Et se poursuit à bon rythme: "Chaque fois qu’on monte un étage de structure, on coule le plancher. Le 16 juin, la deuxième partie de la structure arrive."

La visite était aussi l’occasion d’évoquer le choix de la sérigraphie du verre. Choix entre bleu, gris, noir. Ce sont finalement des bandes grises qui ont été retenues: "Plus chics, commente le patron de la Compagnie de Phalsbourg. Et pouvant résister au soleil qui tape en permanence dessus." Or, les garanties décennales sont également tributaires du verre.

Iconic devrait être livré en mars 2022.
Iconic devrait être livré en mars 2022. Eric Ottino / Nice Matin

Source : nicematin.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article