Elle propose un jeu de cartes avec des seins pour soutenir octobre rose


09 septembre 2021

La Niçoise Lisa Tolone a eu l'idée de créer un jeu de cartes original pour soutenir octobre rose et la lutte contre le cancer du sein.

Des seins côté pile, des femmes aux corps différents et mises en valeur côté face, le jeu de cartes créé par Lisa Tolone et son studio créatif niçois, Lorem Ipsum, est original et surtout unique.

La jeune femme de 25 ans, qui a lancé son entreprise il y a un an, entend bien vous faire jouer pour sensibiliser au cancer du sein au passage etrécolter des dons pour l’association Rose Azur qui s’occupe d’accompagner les femmes touchées par un cancer du sein. 

Mettre les femmes en valeur

L’histoire commence en janvier 2020 alors que Lisa Tolone devient tata d’une petite Béatrix née en Bretagne. « Pendant le confinement qui a suivi en mars, j’ai eu envie de lui faire une petite bande dessinée à la Astérix et Obélix » raconte-t-elle.

L’objet final tient plus que la route, l’ancienne étudiante des Beaux-Arts de Monaco renoue avec sa créativité et donne un nouveau souffle à ce studio qu’elle a décidé de lancer quelques mois plus tôt.

D’autres projets s’enchainent, comme une affiche très culture locale regroupant des expressions niçoises. Celui-ci n’atteint pas l’objectif fixé par la campagne de financement participatif mais les retours sont quand même bons, ce qui motive Lisa Tolone.

Elle se replonge alors dans des créations datant de son adolescence, « avant même que ce soit connu, j’étais très attirée par le body positivisme (ce mouvement qui tend à montrer que tous les corps sont beaux NDLR), j’avais envie de montrer que les femmes sont belles malgré leurs complexes. » Elle a donc photographié des femmes de son entourage et de sa famille.

Le cancer du sein 

Entre temps, sa mère a développé un cancer du sein tout comme sa tante. « J’ai ressorti mes photos et je les ai transformées en dessin pour octobre rose ».

Seulement, maintenant qu’elle a son propre studio créatif et qu’elle a décidé de se lancer dans l’aventure de l’auto-entreprise, elle a eu envie d’en faire plus. « C’est comme ça que m’est venue l’idée du jeu de cartes, c’est un objet qu’on a chez soi et qui prend vie quand on joue avec, ça me plaisait bien. Les femmes de sa famille se retrouvent alors en reines de cœur et reines de pique.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article